Hélène BAILLY

A la ferme de l'Oucherie, au sud-est de Mazières-en-Gâtine : Hélène Bailly rend visite à ses 60 poulets qui se promènent sur un hectare de prairie verdoyante ou se réfugient dans une cabane en bois mobile. Et pour sa première expérience d'élevage, elle a souhaité directement se convertir en bio. « C'est une conviction profonde. Je souhaite faire grandir les animaux et les élever du mieux possible » J'ai la chance d'avoir des entreprises à proximité qui fournissent des graines bio. Je leur donne du riz, du maïs, des lentilles, du blé… Et parfois des pommes de terre issues de notre jardin bio », détaille l'agricultrice de 43 ans. Par ailleurs, les poulets ne reçoivent aucun vaccin ni aucun vermifuge qui ne soit naturel : « Je les traite uniquement avec du vinaigre de cidre. » Récupération des volailles à la ferme sur réservation uniquement.

Langues parlées

  • Français
Ajouter aux favoris

AB - Agriculture Biologique